Malicorne Pierre de Grenoble
Malicorne_l'extaordinaire tour de france de'Adélard Rousseau
Malicorne Le Bestaire
Balançoire en feu
Malicorne Les cathédrales de l'industrie
Malicorne concert aux Francofolies 2010
Malicorne les compilations

Vous aimez Malicorne,

témoignez. Dites pourquoi, quel est le disque que vous préférez ... allez-y.. clic ci-dessous..

 

Page modifiée le

mercredi 02 mai 2012



 

 

 

 

MALICORNE I ( Colin )

1974

DISC'AZ - HEXAGONE

193.632

Durée : 39 mn

Les titres :

01 - Colin ( Instrumental - Berry )

02 - Dame Lombarde

03 - La Pernette

04 - Les filles sont volages-ronde

05 - La fille soldat

06 - Landry

 

 

A Landry , petit village, y'a des filles à marier

A Landry , petit village, y'a des filles à marier

Y'a des filles à marier dans la misère

Qui voudraient s'y marier mais comment faire

Oh ma mère , ma bonne mère , mes beaux jours s'en vont courant

Oh ma mère , ma bonne mère , mes beaux jours s'en vont courant

Mes beaux jours s'en vont courant et c'est bien dommage

Sans avoir aucun amant dans le village

Oh ma fille prend patience , les amants ne manquent pas

Oh ma fille prend patience , les amants ne manquent pas

Les amants ne manquent pas dans le village

Qui viendront te demander en mariage

Oh ma mère , ma bonne mère , par quels chemins passeront-ils ?

Oh ma mère , ma bonne mère , par quels chemins passeront-ils ?

Les chemins sont si étroits et si rebelles

Qu'ils se casseront le nez et la cervelle

Les filles se sont rassemblées,  à la ville elles sont allées

Les filles se sont rassemblées,  à la ville elles sont allées

Elles ont achetés des rubans et des dentelles

Aussi des mouchoirs à la mode nouvelle

A Landry , petit village, y'a des filles à marier

A Landry , petit village, y'a des filles à marier

Y'a des filles à marier dans la misère

Qui voudraient s'y marier mais comment faire

 

 

( Savoie - variante de la chanson "marie-moi cet an " )

 

07 - Le chant des livrées

08 - Bourrée

09 - Réveillez-vous belle endormie        Branle poitevin

10 - Le deuil d'amour

 

Tous titres traditionnels , sauf La Pernette : musique Gabriel Yacoub

Arrangements : Malicorne

Enregistré aux Studios Acousti au printemps de l'année 1974

Prises de son : Nic Kinsey - Clément Ziegler 

Photos : Irina Ionesco  - Maquettes : Albert Riou

 

CE QU'ILS EN PENSENT .....

Le Guide 96 du CD – Tome 2 World, Jazz, Pop, Rock, Blues, Films, Variétés. – MARABOUT

Note 8 et **

"Le groupe de Gabriel Yacoub a su donner au folk une image rajeunie pendant les années soixante-dix et amorcer des fusions ultérieures. Historique"

 

Rock & Folk n° 96  - Janvier 1975

....L'originalité et la réussite de la démarche de Malicorne, c'est d'avoir réalisé une extension rythmique et électrique à partir du folklore traditionnel français, très exactement comme l'avait fait STEELEYE SPAN à partir de celui de Grande Bretagne. La comparaison avec le groupe anglais vient immédiatement à l'esprit (et ce n'est pas un mince compliment), en particulier pour les morceaux les plus réussis (Landry, La Pernette, La fille soldat). Les qualités instrumentales et vocales étant, là aussi, largement à la hauteur des prétentions du groupe, il ne lui reste plus qu'à pousser plus loin encore dans cette démarche, au niveau de l'électrification et surtout de la rythmique (un batteur ne serait pas un luxe). La question est aussi posée de savoir si la stricte utilisation de matériel traditionnel n'est pas une limitation superflue (au niveau des paroles surtout), mais Malicorne est incontestablement dans la bonne voie, c'est le moins que l'on puisse en dire.  Hervé MULLER

 

et aussi : http://fp.nightfall.fr/index_579_malicorne-1974.html

http://jopodepoj.blogspot.com/2010/07/malicorne-1.html

et aussi  http://www.progarchives.com/Progressive_rock_discography_CD.asp?cd_id=4955#reviews

Review by Sean Trane (Hugues Chantraine)
SPECIAL COLLABORATOR Prog-Folk Specialist

 This folk group is really borderline for this site as there is not much rock on any of their al;bums (at least the ones I heard - 5 ). This debut is reproducing popular music in renaissances days from France, doing Rondes , Dances et Gigues de France au XVIII ieme siecle. In correct french , they are doing traditional jigs and dances but rather avoid the celtic side of things as they concentrate on mainland France and do not veer towards Britany with Merlin and Arthur stuff. This one contains one of their better number called Dame Lombarde and La Pernette. Bourée has nothing to do with Bach or Jethro tull. The main plot of most of these songs are about girls to marry , girls who are easy and girls who are unfaithful. "plus ca change , plus ca reste la meme chose. "

Posted Monday, May 24, 2004, 03:19 EST

Review by annika (Annika Hogekamp)

 Since in my opinion MALICORNE was much more a folk group than a prog group, their 1974 debut album sounds mostly like a French version of the English folk rock band STEELEYE SPAN. Just like their early albums, "Malicorne 1" contains traditional folk songs, using medieval instruments as well as acoustic and electric guitar and percussions which somewhat "modernize" the old arrangements. On the other hand, the "character" of this album is entirely French and has nothing to do with celtic music or any kind of copying British folklore. In fact "Malicorne 1" (along with its successors "Malicorne 2" and "Almanach") established the rennaicance of traditional folk music in France, updated with slightly electric arrangements. This album is highly recommended for fans of the traditional work of STEELEYE SPAN, FAIRPORT CONVENTION and JETHRO TULL, but also people who generally like innovative musical styles might it find interesting.

Posted Monday, June 20, 2005, 17:26 EST

Dame Lombarde

Cantal - Adaptation d'une chanson piémontaise

 

Allons au bois Dame Lombarde, allons au bois

Nous trouverons le serpent verde, nous le tuerons

Dans une pinte de vin rouge, nous le mettrons

Quand ton mari viendra de chasse, grand soif aura

Tire du vin, Dame Lombarde, tire du vin

Oh par ma foi, mon amant Pierre n'y a de tiré

L'enfant du bré * jamais ne parle, a bien parlé

Ne buvez pas de ça mon père, vous en mourrez

Buvez en vous, Dame Lombarde, buvez en vous

Eh par ma foi mon amant Pierre , n'ai point de soif

Elle n'a pas bu demi verre, s'est renversée

Elle n'a pas bu le plein verre, a trépassé

 

Chant : Hughes de Courson

 

* berceau

 

La fille soldat

Paroles de la version savoyarde

Autres versions dans le Dauphiné et la Normandie.

 

La jeune demoiselle a perdu son amant

N'est ce pas bien dommage, dès l'âge de quinze ans

Elle s'en va l'attendre à l'ombre de ces bois

Mais elle a beau l'attendre, son amant ne vient pas.

Rossignolet sauvage, rossignolet charmant

 

Apprends-moi des nouvelles, de mon très  cher amant

Oh ton amant la belle, il est bien loin d'ici

A vingt cinq jours de marche, y a bien de quoi marcher.

 

Habille-toi la belle, habille-toi en guerrier

Tu marcheras sans doute, trente six jours entiers

Quand la belle fut en Prusse, aperçoit son amant

Qui faisait l'exercice au beau milieu du rang

 

Ah dis-moi donc la belle, qui t'a envoyé ici

Apprends-moi des nouvelles des garçons du pays

Les garçons au village, ils sont tous mariés

Il n'y a que toi volage, qui m'ait abandonnée

 

Te chagrine pas la belle, nous nous marierons

Dans un pays de France, ou dans le Piémont

Te chagrine pas la belle, nous nous marierons

Dans un pays de France, ou dans le Piémont

 

 

 

La Pernette

Parole de la version Dauphinoise

Musique Gabriel Yacoub

 

La Pernette se lève , tra la la la  la la la

La Pernette se lève trois heures avant le jour, trois heures avant le jour

Sa mère lui demande, Pernette qu'avez-vous ?

Avez vous le mal de tête, ou bien le mal d'amour ?

N'ai pas le mal de tête , mais bien le mal d'amour

Ne pleurez pas Pernette , nous vous marierons

Avec le fils d'un Prince, ou celui d'un Baron

Je ne veux pas d'un Prince, encore moins d'un Baron

Je veux mon ami Pierre, celui qui est en prison

Tu n'auras pas ton ami Pierre, nous le pendoulerons

Si vous pendoulez Pierre, pendoulez moi avec

Au chemin de Saint Jacques, , entreez-nous tous deux

Couvrez Pierre de roses, et moi de mille fleurs

 

 

Chant : Marie Yacoub

 

 

 

 

 

 

 

haut de page